Recension/book review: qu’est-ce que c’est?

Faire un doctorat, ce n’est pas seulement poursuivre ses recherches en vue de produire une thèse. C’est aussi se former aux diverses tâches qui reviennent aux universitaires, surtout si on se destine à une carrière de recherche.

Faire une recension (book review, en anglais) consiste à rédiger un compte-rendu d’ouvrage scientifique dans une perspective critique. La recension offre une vue synthétique des contenus et situe l’objet de la recension dans un champ disciplinaire et critique. On se fait donc temporairement critique culinaire pour le monde académique, mais sans fourchette.

Avant

Il se peut qu’une revue sollicite directement des personnes pour écrire une recension, qu’un appel circule sur les listes de votre institution, ou que vous répondiez à un appel à recensions diffusé par une revue. Choisissez des ouvrages qui se rapprochent au maximum de votre recherche afin que le travail de recension serve à vos propres travaux (et que vous ayez un peu de légitimité à écrire la chose).

Si nécessaire, quelques recherches préliminaires peuvent aider à comprendre qui a écrit le livre, pourquoi, dans quel contexte (politique, social, historique, historiographique…), en réponse à quels questionnements scientifiques, etc.

Pendant

Crayon en main, une première lecture permet de baliser les concepts clefs, d’identifier la démarche et la structure du texte, et de relever d’éventuelles citations intéressantes ou représentatives. Il est essentiel de prendre des notes synthétiques parce que la recension elle-même sera normalement assez courte.

livre - notes
Livre annoté et fichage sur Word (crédit: Louise McCarthy)

L’on peut s’appuyer sur sa propre connaissance de la littérature existante dans le domaine pour éclairer sa lecture et nourrir sa recension. Pour une recension de Cartographie radicale (Paris : La Découverte, 2021) de Nepthys Zwer et Philippe Rekacewicz, par exemple, l’on doit garder à l’esprit des notions, approches et traditions comme le tournant textuel en histoire de la cartographie, le développement de la cartographie critique dans les années 1980, l’apport de John Brian Harley au renouvellement de la discipline, etc. Tout ceci permet de situer l’ouvrage dans un écosystème scientifique plus large.

Une fois votre lecture (et relecture) faite, rassemblez ce qui vous paraît essentiel, construisez un résumé argumenté et critique de l’ouvrage. Votre langue doit être claire et rigoureuse. Adoptez idéalement une posture bienveillante, humble et honnête à l’égard de l’ouvrage recensé.

Et après?

livre - loupe
Dissection à la loupe (crédit: Teslariu Mihai sur Unsplash)

N’hésitez-pas à soumettre votre texte à votre directeur ou directrice pour une relecture rapide avant l’envoi au contact indiqué par la revue. Si vous rencontrez des difficultés à synthétiser harmonieusement un ouvrage collectif ou une revue à contributions multiples, inspirez-vous d’autres modèles et faites-vous conseiller par des personnes plus expérimentées.

La recension sera normalement publiée dans une section dédiée de la revue. Il y a généralement une cohérence disciplinaire, thématique et/ou critique entre la revue où paraît la recension et l’objet de cette dernière.

Pas besoin de se casser la tête à trouver un titre accrocheur: le titre de la recension correspondra au titre de l’ouvrage recensé, avec le nom de l’auteur ou de l’autrice. Votre nom figurera à côté ou en fin de recension, en tant qu’auteur ou autrice de cette recension. 

Pourquoi faire une recension quand on est en thèse?

La recension est un exercice stimulant qui invite à explorer un article ou ouvrage en profondeur tout en y portant un regard critique. Elle n’est a priori pas trop coûteuse en termes de temps (contrairement à un article ou une communication). Elle permet aussi de diversifier ses compétences en tant que jeune chercheur/chercheuse, d’ajouter une ligne de publication à son CV, et (on ne va pas se mentir !) de se donner un peu de visibilité. Et ça peut être l’occasion d’obtenir un ouvrage scientifique gratuitement…

Ressources

Il existe des normes plus ou moins universelles pour lesquelles on peut se référer à des recensions qu’on a soi-même lues ailleurs, ou à des pages web dédiées contenant des conseils et consignes d’écriture. Les revues auront aussi leurs propres règles et procédures qu’il conviendra de suivre scrupuleusement.

Protocole pour une recension pour la revue de l’Institut Français d’Histoire en Allemagne : https://journals.openedition.org/ifha/6431

Guide de l’université de Laval : https://roberge.mus.ulaval.ca/gdrm/09-recen.htm

Exemples de courtes recensions pour Espaces et Sociétés (2013) : https://www.cairn.info/revue-espaces-et-societes-2013-1-page-241.htm

Louise McCarthy
Louise McCarthy
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search