Washington, D. C. (USA): Library of Congress

Malgré son nom et son lien avec le Congrès qu’on aperçoit des fenêtres du Jefferson Building, cette bibliothèque est une institution ouverte au public. Il est même possible de la visiter gratuitement, mais c’est à ses ressources pour la recherche que le présent billet s’intéresse. Je vous propose ainsi un bref guide pour vous décider à faire le déplacement et pour vous repérer une fois sur place.

Trois sites à Capitol Hill

La bibliothèque se divise en trois sites : Adams Building, Madison Building et Jefferson Building, ce dernier étant le bâtiment historique principal. Tous trois sont à proximité l’un de l’autre au cœur de la vie politique fédérale américaine et non loin des musées gratuits qui jalonnent le National Mall (‘esplanade nationale’).

library - washington - research
James Madison Memorial Buidling, Library of Congress (credit: Louise McCarthy)

Identifiez donc au préalable où vous avez besoin de vous rendre. Les divers départements de la bibliothèque sont répartis sur les trois sites. Par exemple, pour consulter des cartes, il faut rejoindre la ‘Geography & Map Division’ dans les sous-sols aux allures d’hôpital du Madison Building. Les livres rares, entre autres choses, se trouvent eux au Jefferson.

Obtenir sa reader’s card et réserver des documents

Pour accéder aux ressources que vous avez localisées, il vous faudra une carte. Vous pouvez remplir un formulaire en ligne pour préparer votre bref entretien, ou simplement vous rendre sur place. Les démarches sont faciles et rapides, et il suffira de vous présenter au bureau dédié au 1er étage du Madison Building, muni.e d’une pièce d’identité. On imprimera alors pour vous une carte valable un an sur laquelle seront immortalisés les cernes accumulés pendant votre voyage.

book - library
Purchas his Pilgrims (1625) accessible aux ‘Rare Books and Special Collections’ (credit: Louise McCarthy)

Cette carte donne accès aux salles de lecture et ressources de l’institution, mais aussi aux tunnels (je vous laisse le soin de consulter internet pour de plus amples détails). Il est aisé de commander des documents et ce, parfois la veille pour le lendemain. Pour toute question, vous pouvez communiquer avec le personnel en utilisant le service « ask a librarian » en ligne ou par email si vous avez déjà des contacts.

Ask a librarian: https://ask.loc.gov/

Le Jefferson Building

L’architecture antiquisante du Jefferson Building vaut en soi le détour, mais surtout, c’est là que se trouvent la vaste salle de lecture centrale (au 1er), le Kluge Center (aussi au 1er), et les ‘Rare Books & Special Collections’ (au 2e). Votre carte vous donnera accès au bâtiment par l’entrée dédiée au personnel, à droite de l’accès au public. Après une enfilade de couloirs labyrinthiques et une ascension au 1er ou au 2e, vous pourrez enfin établir vos quartiers quelque part.

library - washington - research
Main Reading Room, Library of Congress (credit: Louise McCarthy)

Attention, la grande salle de lecture centrale est un bel espace mais n’est pas très confortable pour travailler longtemps (tables inclinées et glissantes,murmures de touristes, courants d’air, ouvrages de référence pas empruntables…).

Le ‘Kluge Center’

library - washington - research
Jefferson Building, Library of Congress (credit: Louise McCarthy)

Vous préférerez ainsi peut-être obtenir votre propre bureau au Kluge Center (au 1er étage) en écrivant à ses administrateurs. Présentez-vous par email, ‘state your business’ et demandez poliment un espace de travail individuel (‘cubicle’) qui puisse vous servir de base pour une période déterminée. De ce bureau, vous pourrez commander des ouvrages de littérature secondaire, rencontrer d’autres chercheurs/chercheuses, accéder à des bases de données autrement payantes, etc.

Kluge Center: https://www.loc.gov/programs/john-w-kluge-center/about-this-program/about-the-kluge-center/

Louise McCarthy
Louise McCarthy

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Louise McCarthy (6 juin 2023). Washington, D. C. (USA): Library of Congress. Les doctorant·es de la SEAA 17-18. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/m7i8


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search